Chez Bafa, nous avons fait le choix de limiter l’influence de nos activités sur l’environnement.

Nous souhaitons partager avec vous, quelques points que nous avons mis en place qui pourraient se décliner dans vos activités :

5. Optimiser les trajets en voiture

Nous devons effectuer des trajets professionnels pour honorer nos rendez-vous. Nous avons fait le choix d’optimiser nos calendriers afin de réduire le nombre de kilomètres parcourus avec nos véhicules. Nous associons à cela une éco-conduite responsable (vitesse constante, démarrage sans coup de gaz, moteur coupé au delà de 20 sec d’arrêt, etc.)

4. Limiter les impressions papier

Nous connaissons tous le fameux “n’imprimez cet e-mail qu’en cas de besoin”. Lorsque nous devons impérativement imprimer un document nous privilégions le recto-verso, l’impression noir et blanc en profil éco et nous utilisons des feuilles “brouillon”.

3. Trier ses déchets

De part notre grosse activité logistique, nous produisons des déchets. Nous mettons un point d’honneur a trier dans différents compacteurs et poubelles les résidus et détritus de nos actions : compacteurs cartons, films plastique, poubelles papiers, bennes DAE, Ecobox pour cartouches …

2. Limiter l’utilisation des ressources

Des réflexes simples et évidents que nous avons mis en place : éteindre les lumières et matériels informatique le soir, favoriser la lumière du jour, limiter la température de la climatisation (25°C) et le chauffage (22°C), vérifier que les robinets sont bien fermés. Sensibilisez vos collaborateurs !

1. Renseignez-vous !

Les idées fleurissent un peu partout sur le web et certaines sociétés innovent en matière de bonnes actions : l’e-environnement. Ces pratiques prétendent à réduire le stockage de données informatiques inutiles, ceux afin de réduire l’utilisation des serveurs hébergés. Cela peut passer par la réduction des pièces jointes dans un email au tri réguliers de ses donnée informatiques.

Saviez-vous qu’une recherche Google c’est 0,0003 kWh consommé et 0,02 g de CO2 émis ? soit sur un mois : 3.900.000 kWh consommés et 260.000 kg de CO2 émis !